L’enterrement civil

COMMENT S’ORGANISE UN ENTERREMENT CIVIL ?

Aujourd’hui, les enterrements civils représentent la moitié des enterrements en France. Il n’est besoin d’aucune autorisation particulière en dehors des démarches administratives habituelles. Il faut juste que l’enterrement ne revête aucun aspect religieux.

Le défunt sera soit inhumé soit fera l’objet d’une crémation. Pour un enterrement civil, une cérémonie en hommage au défunt a lieu. Ceci permet aux proches de faire leur travail de deuil plus facilement.

La cérémonie se déroule sur le lieu de la mise en bière dans une salle du crématorium ou dans la chambre funéraire du funérarium. La famille organise les funérailles comme bon lui semble.

LA FAMILLE PEUT FAIRE APPEL À UN MAÎTRE DE CÉRÉMONIE

Le maître de cérémonie travaille avec l’entreprise de pompes funèbres et se charge d’accueillir les gens. Il va rendre hommage au défunt en prononçant un discours. Généralement, ce sont les proches du défunt qui prennent la parole pour lire des textes ou ses poèmes.

L’HOMMAGE EST PARFOIS FAIT DIRECTEMENT AU CIMETIÈRE

Si la mise en bière se fait dans la plus grande intimité et qu’il n’a pas de cérémonie au funérarium ou au crématorium, l’hommage au défunt peut avoir lieu directement au cimetière. Le corbillard arrive, le cortège se presse autour du cercueil puis à la sépulture, certains prennent la parole.

La famille peut se recueillir en silence ou accompagné de musique (voir le top des chansons à un enterrement). En fonction de ce qu’a prévu la famille, des fleurs peuvent être déposées ou vous pouvez faire un signe près du cercueil.

Et une cérémonie en Direct et à distance c'est aussi possible

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire